Mes débuts comme guide dans la région remontent à la fin des années 1990 quand j'étais animateur pour l'association Concordia. Des jeunes bénévoles français et étrangers venaient travailler pendant trois semaines sur des chantiers d'intérêt collectif, en général des actions environnementales ou de sauvegarde du patrimoine bâti. Comme ils venaient aussi pour découvrir la région, je les emmenais  voir les châteaux "cathares" autour du fabuleux pays de Sault (aux confins de l'Aude et de l'Ariège) ou les bastides du sud de l'Aveyron....

Entre des périodes d'enseignement au Tchad, au Maroc et en Lozère, j'ai travaillé à Saint-Gervais-sur-Mare au sein de la Maison cévenole des Arts et Traditions Populaires. Cette association oeuvre depuis près de 50 ans pour exhumer et faire connaître le patrimoine des vallées des hauts-cantons de l'Hérault. J'y ai appris, auprès de personnes passionnées, l'histoire locale à travers les ruines des castrums, les édifices religieux et les nombreuses traces laissées par les métiers de la forge et du bois, l'agriculture et l'élevage, les transports, le commerce et l'exploitation des ressources minières.... 

Dans cet arrière-pays rural et enclavé qui ne possède pas de monument spectaculaire mais des vestiges modestes souvent dissimulés dans la végétation, la valorisation des patrimoines prend tout son sens. Faire visiter les villages, les petits musées et les sites historiques ne se limitait pas à montrer des éléments du patrimoine bâti et à égrenner des dates et des noms ; l'intention était de reconstituer un paysage culturel vivant, ce que je m'attache toujours à faire au cours de mes visites.

Je suis aujourd'hui installé à Cabrerolles, petit village dans le vignoble de Faugères qui fait transition entre la plaine et la vallée de l'Orb, puis la montagne. C'est un endroit vallonné, très agréable et bien situé d'où je peux rayonner dans un grand périmètre, de Navacelles à Minerve en passant par Lodève, Saint-Guilhem le Désert, Clermont-l'Hérault, Pézenas ou Saint-Pons de Thomières, mais aussi les vallées et monts d''Orb et le massif du Caroux-Espinouse que j'affectionne particulièrment. Ces lieux singuliers ont des points communs et des correspondances qui dessinent la trame historique de cette très belle région. 

Comme j'aime être dehors, marcher et comprendre les paysages, j'ai choisi le métier de guide-conférencier pour vous les faire connaître.   

En espérant vous retrouver bientôt, je vous propose de jeter un oeil sur ce site... 

Ronan JAHÉNY

Docteur en histoire,

Guide-conférencier (carte professionnelle n°1734008P)

 

P1010921

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 03/07/2021