Des oppidums gaulois ?

Jules César a raconté avec talent la conquête difficile de la Gaule par ses légions dans le De bello gallico. Cet ouvrage a inspiré au XIXe siècle une idéologie qui exaltait "nos ancètres les Gaulois" grâce, entre autres, aux premières fouilles archéologiques scientifiques encouragées par Napoléon III.

Mais ce roman national a depuis été remis en question. On trouve notamment dans notre région des vestiges remarquables d'agglomérations fortifiées (oppidums) bâties par des populations qui n’étaient sans doute ni celtes, ni gauloises mais Volsques arécomiques ! Je vous propose de découvrir deux sites importants : d'abord l’oppidum de Nages, immense espace où se développa une ville de près de 5000 habitants avant la conquête romaine. Puis nous irons à l’oppidum d’Ambrussum, le long de la voie Domitienne, témoignage de la civilisation gallo-romaine dont nous sommes les héritiers.

  • Circuit d'une demi-journée (16 km ; 5 heures minimum).
  • Les visites se font à pied, les déplacements d'un oppidum à l'autre en voiture. Ce circuit bien qu’accessible à tous, nécessite cependant de pouvoir marcher deux bonnes heures (dénivelé 100 mètres) avec de bonnes chaussures de marche.
  • Tarif (gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans) : 12 euros par personne (forfait de groupe de 16 à 25 personnes : 180 euros)Le transport est à la charge du client.

 

  • Nages oppidum

Date de dernière mise à jour : 09/02/2019